En France, aujourd’hui encore, 2 enfants meurent chaque jour des suites de violences familiales.
Soit plus de 700 enfants chaque année.
Comment en arrive-t-on à une telle situation, alors que l’homme nait naturellement bon ?


Bouleversés par cette question, Michel Meignant et Mário Viana ont voulu comprendre comment naît et se transmet la violence éducative ordinaire.
Ils ont empoigné leur caméra et sont partis enquêter à travers le monde.
Voici ce qu’ils nous racontent aujourd’hui. 

Please reload